Image article

15.06.2021

Fondation

La Fondation Paul Bocuse au Liban aux côtés de Mon Liban d’Azur

 

 

Du 15 au 17 juin 2021, événement unique, la Fondation Paul Bocuse se déplace pour la première fois au pays du cèdre à l’initiative de l’Association Mon Liban d’Azur.
C’est dans le cadre de partenariats caritatifs, de projets d’échanges et de transmission que la Fondation Paul Bocuse, représentée par ses dirigeants et son chef Eric Pansu Meilleur Ouvrier de France, vivront trois jours intenses de rencontres et de partage.

 

LES POINTS FORTS

 

MARDI 15 JUIN 

 

8h30 – Point presse – ARTHAUS Beyrouth

 

10h30 – LA CUISINE DE MARIE, Port de Beyrouth
Pour la première fois depuis la double explosion du Port de Beyrouth le 4 août dernier, un chef français cuisinera auprès du Père HANI TAWK dans les Cuisines de Marie. Le Père Hani aide les plus démunis sur le Port de Beyrouth (à 200 mètres du lieu des explosions), leur distribuant chaque jour plus de 600 repas.
C’est Eric Pansu, Meilleur Ouvrier de France et Chef Exécutif des Restaurants et Brasserie Bocuse, qui aura l’honneur de préparer un repas avec le Père Hani. Un moment exceptionnel de partage, d’échange et de fraternité ! A cette occasion, la Fondation Paul Bocuse fera don à La Cuisine de Marie d’une machine pour fabriquer des pâtes fraîches, dans le but d’améliorer la qualité des repas servis au quotidien et d’en augmenter le nombre. Affrétée depuis Lyon avec le concours de l’Association Mon Liban d’Azur et de l’entreprise DIMA, membre fondateur de la Fondation Paul Bocuse, cette machine neuve sera inaugurée en présence de tous les convives.

 

           

 

MERCREDI 16 JUIN

 

10h00 – HOPITAL FRANÇAIS DU LEVANT
Mon Liban d’Azur et la Fondation Paul Bocuse se sont associés afin de contribuer à la fabrication de plateaux repas équilibrés qui seront servis aux patients les plus démunis séjournant à l’Hôpital Français du Levant. La Fondation Paul Bocuse a à cœur de privilégier la diététique et le bien-manger, deux valeurs fondamentales pour garantir une meilleure guérison des patients.
Visite de l’hôpital et des cuisines en présence des équipes médicales, du Directeur général Antoine Maalouf et des équipes de direction.
Le chef MOF Eric Pansu supervisera la préparation des plateaux repas du jour servis au réfectoire avec le chef de l’hôpital, qu’il distribuera ensuite aux patients.
C’est plus tard, qu’aura lieu au mois d’octobre à Lyon une deuxième soirée caritative dont les bénéfices seront reversés à l’Hôpital Français du Levant afin de financer ces plateaux repas équilibrés pour les personnes dans le besoin et contribuer à la réfection des cuisines endommagées lors de l’explosion.

 

                    

 

JEUDI 17 JUIN 

 

9h00 – AMBASSADE DE FRANCE
Rendez-vous avec Agnès de Geoffroy, Attachée de Coopération à l’Ambassade de France, en présence de Mesdames Valérie Vion et Alexandra Troyano-Groux, Conseillères auprès de l’Ambassade de France.

 

20h00 – DÎNER DE GALA – ARTHAUS
Reçus par le fondateur du Groupe Arthaus, Nabil Debs, un diner de gala caritatif sera organisé pour une centaine de convives.
Le chef MOF de la Fondation Paul Bocuse, Eric Pansu, signera un menu de tradition gastronomique française, tels que les aimait Monsieur Paul.
Un moment unique de grande gastronomie en perspective pour tous les chanceux qui seront présents !
Les bénéfices seront reversés au Père Hani Tawk qui grâce à cette aide pourra notamment ouvrir une deuxième cuisine dans un quartier très pauvre de Beyrouth dans un ancien local à rénover qui était à l’origine une école hôtelière. Il aura recours à des volontaires sans emploi qu’il rétribuera pour les services rendus (création d’emplois) et qui s’attèleront en cuisine pour distribuer encore plus de repas aux plus démunis (soutien aux plus pauvres).
La Fondation Paul Bocuse s’inscrit ainsi dans la continuité vis-à-vis du Père Hani Tawk qui ne ménage pas ses efforts et sa peine pour venir en aide aux plus nécessiteux.

 

 

Chargement...

fermer l'infobulle

La Fondation Paul Bocuse soutient les restaurateurs en difficultés grâce à la collecte de fonds « Les Toques Solidaires. »

Les fonds récoltés permettront aux restaurateurs de bénéficier de prêts à taux zéro d’un montant de 10 000 euros afin de les aider dans la poursuite de leur activité.

Pour chaque don enregistré, la Fondation Paul Bocuse double la mise !